Questions de Témpéraments > Compositeurs > Lionel Ginoux

Lionel Ginoux

arton33-5cf62Lionel Ginoux, compositeur, est né à Avignon en 1978. En parallèle à ses études scientifiques (Maîtrise des Sciences et Techniques en Image et Son), il mène ses études musicales. Après un apprentissage en autodidacte, il entre au conservatoire de Valenciennes en classe d’harmonie avec Barnabé Janin et en classe de jazz. Il suit ensuite les cours de composition, jazz et sound design à la « Goldsmith College University » à Londres (David Owen – Roger Cawkwell). Retour en France en 2002, il est admis au CNR de Marseille en classe de composition de Georges Bœuf / Régis Campo, en cours d’écriture et contrepoint avec Danielle Sainte-Croix / Pierre Adrien Charpy et en direction de chœur avec Roland Hayrabédian. 1er Prix de composition à l’unanimité (avec une distinction Sacem) en décembre 2004, il continue ses recherches sur le langage contemporain et crée, l’Ensemble C.Barré ?, un ensemble instrumental de création contemporaine, dirigé aujourd’hui par Sébastien Boin.

Lionel travaille régulièrement avec Joël Versavaud (saxophoniste), Pierre-Anaël Hébert (clarinettiste), Sébastien Boin (chef d’orchestre), et aussi avec le duo de guitare Marquès-Lallement, l’Ensemble de Percussion Symblêma, le chœur de femmes de l’Ensemble C.Barré ? …

Il compose aussi de la musique de scène. Ses dernières créations ont été écrites pour le spectacle Européana, une brève histoire du XX° siècle, du Groupe Merci (Toulouse) avec Solange Oswald (mise en scène) et Joël Fesel (scénographe,) ainsi que pour Nicole Yanni et la compagnie Cela ne finira jamais (Marseille), Olivier Arnera et le Théâtre du Parvis des Arts. Il a aussi travaillé pour la Compagnie du Grain (Bordeaux) avec Christine Dormoy et Philippe Marioge.

Ses préoccupations musicales reflètent sa formation artistique : son langage s’élabore dans la continuité des musiques savantes du XXème siècle avec un regard sur les musiques populaires et le jazz. En classe de composition et d’écriture classique, il se passionne pour l’architecture musicale, la forme et le développement. L’improvisation aiguise son intérêt pour l’expérimentation sonore et instrumentale. Son travail de monteur son lui apporte un regard différent sur l’utilisation des sons naturels qui enrichissent ses compositions instrumentales.

Publié dans Compositeurs